pk_live_wSjVV3EngqJDlRWoxYOvrX1r00gWR1d6bO

Cela fait maintenant un moment que tu tournes en rond comme un poisson dans son bocal. Ton job actuel ne te convient pas, et tu sais que tes compétences pourraient faire l’objet de prestations en freelance. Déjà là, crois-moi, tu as réalisé un grand pas !

Pour autant, tu hésites encore, le freelancing te fait de l’oeil, mais tu ne vois pas bien la plus-value d’opter pour ce statut. C’est là que j’interviens telle WonderWoman, avec ma liste de 7 bonnes raisons pour te lancer. (Oui, au moins ça !) J’aurais pu en mettre bien plus que 7, mais il paraît que 7, ça marque les esprits. Alors c’est parti !

1) Le freelance est un être libre

“Libéréééée, délivrééééée “… Bon pardon, mais c’est un peu ça quand même. Tu es vraiment libre. Ta seule obligation : déclarer ton chiffre d’affaires en temps et en heure à l’administration. Le reste, c’est comme tu le sens. Donc d’un seul coup, tu respires, et ne subis plus les règles que d’autres ont écrit pour toi.

2) Travailler en freelance : Sans Bureau Fixe

A priori, et c’est surtout vrai si tu travailles depuis un ordinateur, tu n’as plus de bureau attitré. Tu deviens donc SBF. Donc si tu veux bosser du canapé, d’un bureau dans ton salon, ou d’un espace de coworking : libre à toi. Fais une petite recherche Google avec les mots “digital nomad”, tu verras, on peut aussi bosser à l’autre bout du monde, et au soleil pendant qu’en France il neige !  

3) Être ton propre patron

“C’est qui l’patron ?” Hé bien c’est toi, justement. Tu décides absolument de tout. Attention, c’est aussi une grande responsabilité ! Mais si tu ne supportes pas l’autorité, ou le fait de dépendre de quelqu’un pour travailler, le freelancing devrait beaucoup te plaire, c’est sûr. Plus d’ordres à recevoir, ou de justification à donner, tu es le boss.

4) Plus jamais l’occasion de t’ennuyer au travail

Si tu aimes apprendre, le freelancing est clairement fait pour toi. Car oui, être indépendant signifie aussi se former en permanence. Que ce soit sur ton domaine initial, ou au contraire pour enrichir ta palette de compétences, tu trouveras toujours de quoi apprendre. C’est aussi ce qui fait que tu peux modeler ta carrière à ta guise !

5) Exit les collègues lourdeaux

Bon, OK, des fois on les aime d’amour nos collègues ! Mais parfois, c’est aussi un peu pesant de se retrouver systématiquement avec les mêmes personnes que l’on apprécie plus ou moins. Quand tu es freelance, rien ne t’oblige à socialiser les jours où tu n’en as pas envie. Et sinon, il existe un tas d’événements de networking, ou de réseaux à intégrer pour faire le plein de nouvelles relations.

6) Tu peux commencer à travailler à 11h. Tranquille…

Attention, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit ! Tu choisis tes horaires, c’est certain. Par contre ça ne veut pas dire que tu travailleras moins, au contraire ! Mais si tu n’es pas du matin, ce n’est plus un problème. Tu travailles à ton rythme, sans avoir d’horaires imposés. Le tout est de rendre le travail auquel tu t’es engagé dans les délais. Le reste, tes clients s’en moquent.


7) Le freelance choisit ses clients.

Alors, là c’est une notion qui mériterait certainement un article à elle toute seule. Mais basiquement, tu choisis tes clients. Aussi, tu choisis ce sur quoi tu veux travailler. Bien sûr au début, tu prendras peut-être toutes les missions que l’on voudra bien te confier. Mais au fur et à mesure, tu te rendras compte que tu préfères un certain type de mission, ou de client. Naturellement, tu privilégieras alors ces contrats.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive. Dans le genre des petits avantages sympas, tu peux bosser en pyjama toute la journée si tu le souhaites, aller au sport quand il n’y a personne à la salle… Ah et aussi, éviter de passer 3h dans les transports quotidiennement, ou pouvoir poser des jours quand bon te semble (et que le petit dernier te fait une gastro surprise) , etc etc. Mais un seul mot regrouperait tous ces avantages : la LIBERTÉ ! Comme chaque chose, chaque avantage a son pendant négatif… Et je t’en parlerai aussi très bientôt.

Dis-moi, si tu hésites encore, est-ce que cette liste t’a motivé ? Et si tu es déjà freelance, quel est LE truc qui fait que tu ne changerais ton statut pour rien au monde ?